Le marché du soutien scolaire : un marché porteur

precieuse - Dernière modification 04/09/2023

Cours de soutien scolaire en ligne
5/5 - (3 votes)

Le marché du soutien scolaire, que ce soit en France ou à l’étranger, a le vent en poupe.

L’importance du soutien scolaire chez les Français 🥖

On estime le marché mondial à 96 milliards d’euros et le marché français à un peu plus de 2 milliards d’euros. 💶

 

La France est d’ailleurs championne d’Europe en la matière ! 🏅

 

Mais d’un pays à l’autre, les pratiques du soutien scolaire ne sont pas les mêmes.

 

Revenons ensemble sur l’histoire du soutien scolaire, son marché en France et dans le monde et sur ses perspectives d’avenir.

L’histoire du soutien scolaire 📜

De nos jours, les cours particuliers sont surtout proposés en complément des cours dispensés dans le cadre de l’enseignement obligatoire.

 

L'accès a l'instruction a longtemps été réservé à la bourgeoisie. | Source : Musée du Louvre

L’accès a l’instruction a longtemps été réservé à la bourgeoisie. | Source : Musée du Louvre

 

 

 

 

Mais l’accès à l’instruction et à l’éducation n’a pas toujours été universel.

A lire également | Quels tarifs pour des cours de maths en ligne ?

Réserve ton cours particulier en visio, sur Wooskill !

Choisis ton prof idéal, réserve ton cours et multiplie par 3 tes chances de réussite !

Cours de maths

Charkes, Prof de Maths sur Wooskill

Charles

25€/h

Cours de Français

Claire, Professeur de Français sur Wooskill

Claire

15€/h

Orientation étudiant

Solène, Professeur de Maths sur Wooskill

Solène

28.26€/h

Cours de Français

Viviana professeur de Français sur Wooskill

Viviana

23€/h

Cours de maths

Julia, Professeur de Yoga sur Wooskill

Julia

15€/h

Du Moyen-Age au XIXe siècle : les cours particuliers sont la norme 🧑‍🎓

En effet, jusqu’à la fin du Moyen-Age, l’école telle que nous la connaissons n’existait pas.

 

Seuls les enfants issus des familles très aisées recevaient un enseignement par un professeur particulier 👨‍🏫 aussi appelé un précepteur.

 

Les précepteurs avaient la mission à la fois d’instruire et d’éduquer les enfants des riches familles.

 

À la fin du Moyen-Age a lieu la “révolution scolaire”. Charlemagne contribue à la création des premiers systèmes scolaires mais ces derniers sont rares, insuffisants et toujours réservés à l’élite.

 

De nombreuses familles continuent de faire appel à un professeur particulier pour instruire leurs enfants.

 

Les écoles privées, souvent tenues par les religieux, commencent à se développer.

 

L’école publique voit réellement le jour à la fin du XIXe siècle.

 

Mais celle-ci n’est toujours pas accessible à toute la population.

 

Les enfants des campagnes ne bénéficient que très rarement de l’instruction gratuite. 🆓 Beaucoup sont illettrés et travaillent très jeunes dans les champs pour soutenir leurs parents.

À partir du XXe siècle : l’émergence du soutien scolaire 🌱

Au milieu du XXe siècle, les enfants sont en grande majorité scolarisés.

 

Lors du boom économique des Trente Glorieuses (1945/1973), les demandes de cours particuliers commencent à émerger.

 

En effet, de plus en plus de familles misent sur la réussite scolaire pour que leurs enfants profitent de l’essor économique et évoluent socialement en suivant de grandes études.

 

Ils souhaitent que leurs enfants obtiennent un diplôme valorisant afin de pouvoir ensuite exercer un métier qui leur permettra de profiter d’un train de vie supérieur au leur. 🎚️

 

Elles sont donc de plus en plus nombreuses à avoir recours aux services d’un professeur particulier pour les accompagner dans leur scolarité et compléter leurs connaissances ou améliorer leurs résultats.

 

Depuis, le soutien scolaire tel que nous le connaissons n’a cessé de se développer, que ce soit en France ou à travers le monde. 🗺️ Il y a même aujourd’hui des cours de soutien basé sur les neurosciences, comme l’explique Khedi, coach professionnelle : “Le coaching personnalisé, basé sur les neurosciences, identifie ce qui entrave la progression de votre enfant, puis fournit des outils pour surmonter ces obstacles“.

Le marché du soutien scolaire en France 📈

Le marché du soutien scolaire en France est évalué à plus de 2 milliards d’euros. Cela fait de la France la championne d’Europe dans ce secteur. 👩‍🏭

 

Les cours particuliers représentent donc un marché colossal.

 

Dans un monde de plus en plus compétitif, les parents n’hésitent pas à faire des efforts financiers importants pour augmenter les chances de réussite de leurs enfants.

 

 

 

La France, championne d'Europe du soutien scolaire. |Source : Canva

La France, championne d’Europe du soutien scolaire. |
Source : Canva

 

Aujourd’hui, les cours de soutien scolaire concernent un peu plus d’un million d’élèves en France.

 

Cela représente pas loin de 40 millions d’heures de cours particuliers données chaque année sur le territoire.

 

Les enfants concernés prennent en moyenne 40 heures de cours de soutien scolaire par an, soit 1 heure à 1 heure 30 par semaine. 📅

 

Le budget moyen accordé par les parents avoisine les 1500€ avant déduction d’impôts.

 

Ce sont les élèves de lycée et de l’université qui bénéficient le plus des services du soutien scolaire, avec des cours particuliers dans différentes matières dans le cadre de la préparation au bac comme le propose Hala, elle-même étudiante à Sciences-Po.

 

Le marché soutien scolaire en France profite beaucoup à l’économie parallèle.

 

En effet, pas loin de 75% des revenus générés par la filière sont captés par des professeurs qui ne déclarent pas leur activité.

 

Cependant, cette activité souterraine n’a pas empêché les professionnels du secteur d’enregistrer une croissance d’environ 5% par an depuis 2012.

 

De nombreux nouveaux acteurs se sont d’ailleurs lancés dans la filière des cours de soutien scolaire, comme Alexis, Cadre dans le domaine du Conseil aux entreprises, et actuellement en formation, qui dispose de plusieurs années d’expérience dans l’accompagnement scolaire.

 

Ces acteurs économiques du coaching scolaire sont apparus sous forme de plateformes de mise en relation entre professeurs et élèves ou bien sous forme d’écoles digitales proposant des cours en ligne et du tutorat à distance.

 

La concurrence est rude ! ⚔️

 

Même si la crise sanitaire est passée par là et a quelque peu impacté le secteur, le soutien scolaire reste un marché dynamique et porteur en France.

 

Voyons maintenant ce qui se passe à l’étranger.

Le marché soutien scolaire à l’étranger 🌍

Le marché mondial du soutien scolaire est très dynamique et promet un bel avenir, il devrait croître de 7,1% par an jusqu’en 2026. La croissance est notamment très présente dans les pays émergents, on pourrait associer ce phénomène avec l’avancé flamboyante de la technologie.

Le marché européen du soutien scolaire 💶

Nous l’avons dit plus haut, la France est championne d’Europe du soutien scolaire.

 

Mais qu’en est-il de nos voisins ? 🏘️

 

Voici le classement des plus gros consommateurs de cours de soutien scolaire en Europe :

 

    1. France

    1. Allemagne

    1. Grèce

    1. Espagne

    1. Italie

    1. Roumanie

 

Dans tous les cas, les demandes de cours particuliers émanent des familles de classe moyenne à supérieure.

 

L’objectif visé par ces familles européennes est souvent le même.

 

Celui d’améliorer les résultats scolaires de leurs enfants pour prétendre à de grandes études afin de maximiser leurs chances de s’en sortir dans un contexte de crise économique. 📉

 

Les pays du nord de l’Europe semblent moins concernés par cet engouement pour le soutien scolaire.

 

Probablement parce que leur système éducatif accompagne mieux les enfants en difficulté.

 

C’est par exemple le cas en Grande Bretagne ou en Scandinavie. Dans ces deux pays, les écoles proposent des cours de remise à niveau pour les élèves qui en ont besoin.

 

L’envie de faire appel à une aide extérieure est donc moins forte.

 

D’autres pays comme la Norvège ou l’Islande, n’autorisent pas la pratique du redoublement. Cette absence de pression liée à la possibilité de ne pas passer dans le cours supérieur explique la demande quasi nulle de cours de soutien scolaire.

 

Dans les pays de l’est, la demande est presque identique à celle des pays de l’ouest et du sud de l’Europe mais les moyens des familles sont plus limités.

 

Par conséquent, le volume du marché est moindre.

Le soutien scolaire en Amérique du Nord 🌎

En Amérique du Nord, le champion du soutien scolaire est incontestablement le Canada. 🍁

 

Avec un développement fulgurant ces trente dernières années, les organismes de soutien scolaire se portent à merveille avec une demande très forte en matière de cours à distance et d’e-learning.

Aux Etats-Unis, le pouvoir fédéral encourage depuis 20 ans les professeurs à diversifier leurs revenus en dispensant davantage de cours. L’offre de cours particuliers à destination des élèves en difficulté s’est ainsi énormément développée.

L’Afrique et l’Amérique du Sud, les oubliés du soutien scolaire 🌎

En Amérique du Sud et en Afrique, de très nombreux enfants n’ont toujours pas accès à l’instruction.

 

À l’image de l’Europe au XIXe siècle, le soutien scolaire dans ces pays est un luxe réservé aux familles les plus aisées et reste un marché très confidentiel. 🔐

 

Les pays du Maghreb et l’Afrique du Sud sortent un peu du lot, notamment en raison de l’héritage colonial mais la demande demeure marginale.

L’Asie, championne du Monde du soutien scolaire 🌏

S’il y a une région du Monde qui fait référence en matière de soutien scolaire, c’est bien l’Asie.

 

Dans de nombreux pays d’Asie de l’est, le soutien scolaire est considéré comme une activité extra-scolaire au même titre que le sport ou la culture.

 

 

 

L'engouement pour les cours de soutien scolaire en Asie est phénoménal. | Source : Canva

L’engouement pour les cours de soutien scolaire en Asie est phénoménal. | Source : Canva

 

Au Japon, à Singapour ou en Corée du Sud, la course à l’excellence fait rage.

 

90% des élèves suivent des cours de soutien scolaire après leur journée d’école.

 

Entre les cours dispensés par l’école publique et ceux dispensés par les centres privés, les jeunes étudient parfois jusqu’à 15 heures par jour. Ce rythme effréné est particulièrement éprouvant pour ces enfants qui souffrent de fatigue chronique et parfois de dépression. Certainement le prix à payer pour faire partie de l’élite mondiale.

 

En effet, Singapour, le Japon, Hong Kong ou encore la Corée du Sud figurent en très bonne place dans le classement mondial établi par le programme PISA (Program for International Student Assessment).

 

Ce programme, sous l’égide de l’OCDE, évalue tous les 3 ans le niveau des élèves de 15 ans des pays participant au test.

 

L’engouement pour les cours de soutien scolaire et le culte de la performance dans ces pays ne semblent donc pas étrangers à une telle réussite. 🎓

 

En Corée, les familles déboursent 13 milliards d’euros par an dans les cours particuliers.

 

Au Japon, le marché du soutien scolaire est estimé à plus de 12 milliards d’euros (source OCDE).

 

Celui de Singapour est évalué à 600 millions d’euros. Ramené aux nombres d’habitants, le marché du soutien scolaire de Singapour est ainsi le double de celui du Japon. 🇯🇵

 

Les professeurs profitent également pleinement du système et de cette course à la réussite.

 

Certains ont même ouvert leur propre école et fait fortune grâce aux cours privés.

Quelles perspectives pour d’avenir pour le soutien scolaire ? 🔮

Après avoir progressé de près de 5% par an pendant 20 ans, le secteur du soutien scolaire en France a connu une baisse importante.

 

 

 

Les cours de soutien scolaire à distance sont promis à un bel avenir |Source : Canva

Les cours de soutien scolaire à distance sont promis à un bel avenir |
Source : Canva

 

En effet, le marché a chuté de 11,5% en 2020 en raison de la crise sanitaire. 😷

 

Le confinement strict de printemps 2020 et les restrictions de l’hiver 2020/2021 telles que le couvre-feu ont fortement impacté le secteur des cours particuliers à domicile.

 

L’annulation des épreuves du bac et du brevet a elle aussi fait perdre de nombreuses heures de cours aux différents prestataires.

 

Les professionnels du cours particulier se sont donc adaptés en développant leur offre en ligne et en proposant des cours à distance grâce aux outils de visio-conférence.

 

Beaucoup ont cassé les prix pendant la crise pour éviter l’hémorragie et fidéliser leurs clients.

 

Mais, malgré tous ces efforts, les élèves et leurs parents restent attachés au cours en présentiel ce qui est un frein pour le développement des offres digitales.

 

2022 devrait être signe de reprise pour le secteur du soutien scolaire.

 

En France, la croissance espérée tourne autour de + 2,5% à partir de 2022/2023.

 

À l’échelle mondiale, quand la crise sanitaire sera bel et bien derrière nous, le marché devrait connaître une forte croissance d’environ 7,1 % par an et atteindre 156 milliards d’euros en 2026.

 

En France, comme dans de très nombreux pays à travers le monde, le soutien scolaire est donc un marché particulièrement dynamique.

 

La demande est réelle et continue d’augmenter.

 

En tant que professeur, étudiant ou retraité, vous pouvez facilement arrondir vos fins de mois en proposant des services d’aide au devoir ou de cours particuliers.

 

Lancez-vous !

 

Et découvrez comment devenir skiller pour trouver rapidement vos premiers élèves.

Avatar

precieuse

Rédactrice

Je vous donne les clefs de succès pour réussir dans votre vie 💛

Notez cet article !

5/5 - (3 Votes)

5/5 - (3 votes)

Laissez-nous un commentaire !

Des questions ? Des bons plans à partager ? Nous validons ton commentaire et te répondons en quelques heures ! 🎉

Vous êtes ici : Wooskill Blog » Le marché du soutien scolaire : un marché porteur

Reçois des astuces faites pour toi