Connaissez-vous l’homme au mille vies ? Alpiniste renommé, photographe amateur et coach sportif des stars hollywoodiennes. Découvrez sans plus attendre, le portrait de Mark Twight.

Natif de Californie, Mark Twight est comme on dit chez nous, un Américain pur souche. Déjà destiné à devenir un aventurier de renom, il décide de voir le jour en 1961 (2 novembre) au Parc national de Yosemite et grandit dans une famille de classe moyenne. Au cours d’une vie riche en péripétie, Mark Twight s’est essayé à beaucoup de passe-temps (alpinisme, photographie, écriture, tir au pistolet de compétition, musculation et coaching sportif).

Mark-Twight-lhomme-au-mille-vies-et-son-chien-
Source : https://www.qsaltlake.com/news

L’alpinisme, l’amour d’une vie

Parmi toutes les passions qui ont rythmé sa vie personnelle ou professionnelle, l’alpinisme est sans aucun débat son âme-sœur et sa quintessence. Véritable référence et légende dans le métier, l’ancien grimpeur a eu l’occasion d’escalader pendant 15 ans, bon nombre de montagnes. Des monts où le danger est omniprésent, des monts où aucune erreur, même minime, n’est permise. Voici un récapitulatif des massifs, collines et sommets montés par l’américain :

  • Reality Bath (montagnes rocheuses canadiennes)
  • Slipstream (montagnes rocheuses canadiennes)
  • Icebergs flottants (au large de l’antarctique)
  • Mont Blanc (près de Chamonix)
  • Rupal Face (dans l’Himalaya)
  • Face nord-ouest de Kangtega (Himalaya)
  • Privation sur le Mont Hunter (Alaska)
  • La route slovaque sur Denali (Alaska)
  • Le mont Bradley (Alaska)

Hormis ses nombreuses escapades vertigineuses, le grimpeur ordinaire de Californie a également effectué des sauvetages en hautes altitudes. Des missions périlleuses où notre héros a eu l’occasion de voir la mort de près. Au cours de ses interventions, il a côtoyé des personnes malades à cause de l’altitude, déshydratées et incontrôlables qui ont dû subir une amputation.

Doué de l’expérience accumulée au fil de ses ascensions, Mark Twight décide en 1998 de commencer à écrire des livres sur l’escalade. Des best-sellers qui lui vaudront quelques distinctions littéraires. Il a aussi gagné des récompenses en 2017, lorsqu’il reçoit le prix Robert et Miriam Underhill de l’American Alpine Club et qu’il est nominé à deux reprises pour le Piolet d’Or.

Début 2000, notre grimpeur rend son baudrier, sa corde et son piolet pour se consacrer à d’autres passions comme la photographie ou la musculation.

La photographie, pour exprimer son esprit artistique

Il n’y a qu’à jeter un coup d’œil sur son compte Instagram pour comprendre que la photographie est devenue une passion plus que dévorante. Routes enneigées, reliefs montagneux et paysages à couper le souffle viennent fleurir son compte, le tout avec un filtre noir et blanc. Parfait pour mettre en avant la lumière et grandeurs des lieux. Petit plus, Mark Twight a eu la brillante idée d’agencer ses photos en triptyque pour une immersion totale.

photo-d'un-lac-prise-par-Mark-Twight-lhomme-au-mille-vies
Instagram de Mark Twight

La grande qualité de ses photographies lui a permis de les exposer aux grands publics. Un énième accomplissement pour cette ancienne gloire de l’alpinisme dans les années 80 et 90.

De la salle de gym au show business

Conseillé par son ex-femme, Lisa, Mark Twight fonde un complexe sportif nommé Gym Jones. Une salle de sport spécialisée dans la formation physique d’athlètes, de militaires, et d’acteurs. Les offres pleuvent et Mark Twight doit alors préparer les acteurs pour plusieurs Blockbusters (300 : Rise of an Empire, Batman vs Superman, Wonder Woman et Justice League). Ce job lui permet alors de côtoyer et d’entrainer Jason Momoa, Gal Gadot ou encore Henry Cavill.

Mark-Twight-lhomme-au-mille-vies-avec-jason-momoa-aquaman
https://www.menshealth.com

Parallèlement à ça, le coach sportif travaille comme consultant et expert pour l’entrainement de certaines opérations spéciales. Mark Twight est également le créateur du « 300 Workout », un entrainement intensif destiné à l’équipe du film. Cet exercice mixe tractions, pompes épaulés-jetés, soulevés de terre et j’en passe.

Loin des stress et paillettes du show business américain, Mark Twight souhaite accomplir un de ses plus grands objectifs. Construire une culture physique capable d’aider les individus à s’épanouir, s’aimer soit même et s’accepter autant physiquement que mentalement. Mark Twight partage donc le même objectif que des dizaines d’autres coachs sportifs, populaires ou non.

Envie d’en savoir plus ? Vous êtes à la recherche d’un photographe ou d’un coach sportif digne de Mark Twight ? N’hésitez pas à venir jeter un coup d’œil sur Wooskill.com.

Envie de lire un autre portrait ? Venez découvrir Anthony Robbins, l’icône mondiale du développement personnel.

« Punir le corps pour perfectionner l’âme. » – Mark Twight