Phénomène naturel qui touche les femmes, la ménopause provoque et laisse parfois des séquelles mentales et physiques chez la gent féminine. Sujet sensible pour la plupart des femmes, cette aménorrhée secondaire cause parfois des dépressions graves. Période difficile, mais inévitable, la ménopause touche chaque année 10 millions de femmes dans l’Hexagone. Soucieux de votre santé mentale, Wooskill vous indique les solutions pour ne pas se laisser abattre face à la ménopause.

La ménopause ? Qu’est-ce que c’est exactement ?

Appelé ménopause, cet arrêt du cycle ovarien touche uniquement les êtres humains de sexe féminin, vers la cinquantaine. Elle se caractérise scientifiquement par la fin de la période reproductive, l’arrêt des règles et l’interruption de sécrétion d’œstrogènes et de la progestérone. La ménopause se vérifie réellement quand une femme n’a pas eu ses menstruations pendant 1 an (12 mois consécutifs).
Avant ce phénomène, la femme connaît, vers 40 – 45 ans, une période de transition nommée préménopause. Ses hormones commencent à diminuer, ce qui perturbe son cycle menstruel, causant des symptômes. Cette phase de préménopause n’étant pas immédiate, il est donc encore possible de tomber enceinte pendant cette phase, car la fertilité reste présente. Chez certaines femmes, l’arrêt des fonctions hormonales peut entraîner des complications médicales, telles que l’ostéoporose ou des maladies cardiovasculaires.

Aparté étymologique : le mot ménopause provient du grec « méno » qui signifie règles et de « pause » qui veut dire arrêt. En moyenne, la ménopause dure 5 ans, mais bien évidemment, chaque cas de ménopause est unique. Elle peut durer plus de cinq années ou à l’inverse moins.

Les symptômes

Ces différents phénomènes naturels sont accompagnés par divers symptômes physiques et psychiques. Plus ou moins graves, ces symptômes fragilisent réellement l’équilibre mental et corporel d’une femme. En proie au doute, à l’angoisse et à la dépression lors de la ménopause, les femmes peuvent sans problème s’orienter vers un généraliste, un gynécologue ou un médecin hospitalier.

Voici une liste non exhaustive de ces symptômes :

  • Insomnie
  • Fatigue
  • Bouffées de chaleur
  • Irritabilité
  • Prise de poids
  • Maux de tête
  • Douleurs articulaires
  • Maux de ventre
  • Sècheresse vaginale
  • Perte de cheveux
  • Légères pertes de mémoire
  • Etc.

Attention ! Ces symptômes ne touchent pas toutes les femmes et toutes les femmes ne sont pas atteintes de tous ces symptômes. Ils varient en fonction de l’âge, de la personne et de son état de santé. Il est possible, mais tout de même peu probable, que vous ne ressentiez aucun symptôme.

Hormis ces symptômes, il arrive que dans certains cas les femmes en pleine ménopause tombent en dépression. Voir son corps et sa vie changer peut avoir un impact très négatif sur l’état psychologique d’une femme quinquagénaire.

Femme-déprime-ménopause
430 000 nouvelles femmes ménopausées par an en France

Des solutions à la ménopause ?

Aucune solution miracle n’existe pour contrer la finalité de la ménopause et comme les orques, la femme perd son don de fécondité vers 40-50 ans. Par ailleurs, il existe des solutions pour oublier et repartir positivement après une ménopause. Pour commencer, il est important de comprendre que la ménopause n’est pas une fin en soi, c’est plutôt, et c’est comme ça qu’il faut penser, le début d’une seconde vie.

Il faut voir les choses autrement et continuer à prendre soin de sa personne comme de ses proches. À un tel âge, vous avez déjà accompli de belles choses, alors n’hésitez pas à regarder derrière vous et contempler vos œuvres, pour vous permettre d’avancer le cœur léger. Dans une approche plus factuelle, l’aide de professionnels de santé (thérapeute, gynécologue, psychologue, diététicien, nutritionniste…) est tout à fait possible pour remonter la pente et vous guérir autant mentalement que psychiquement.

Pour atténuer la douleur et les symptômes, il est possible de se faire prescrire des médicaments ou des hormones de substitution par son docteur. Énième option pour contre les effets secondaires de la ménopause, des traitements naturels (homéopathie, huiles essentielles…). Des séances de sport (deux à trois par semaine) peuvent également vous permettre de vous évader mentalement, tonifier votre corps et perdre du poids.

Wooskill

Alternative viable afin de pouvoir contacter divers professionnels, la plateforme de mise en relation Wooskill accueille plus des centaines de skillers (terme utilisé pour désigner un professionnel en activité sur le site) sur son site web. Coachs sportifs, conseillers en développement personnel, nutritionnistes, thérapeutes et tant d’autres métiers pourront vous accompagner quotidiennement contre les effets négatifs de la ménopause.

En visio-conférence ou en présentiel, Wooskill vous permettra de ne pas perdre votre temps à chercher un professionnel agrée, ni d’attendre des mois et des mois un rendez-vous. Alors, n’hésitez pas à venir jeter un coup d’œil sur Wooskill.com, afin de trouver la réponse à vos problèmes.